PHOTOS. Un drone réussi un vol de livraison de médicaments sur plus de 150 km afin d’aider des patients isolés

, PHOTOS. Un drone réussi un vol de livraison de médicaments sur plus de 150 km afin d’aider des patients isolés

Un drone de l’entreprise Delair, basée à Toulouse (Haute-Garonne), a effectué une livraison de médicaments sur une longue distance. Le vol test sur 150 km va permettre de valider un futur usage au Québec afin d’apporter des médicaments aux patients isolés.

Des drones pour transporter des médicaments dans des zones difficiles d’accès. Ce qui pouvait paraître irréalisable il y a encore quelques années, est en passe de devenir possible. Une équipe québécoise d’un centre de recherche clinique a réussi à valider un vol test sur une distance de 150 km.

L’entreprise Ecogene-21 a équipé un drone Delair, fabriqué à Labège, au sud de Toulouse, d’une mallette de médicaments et d’échantillons de sangs. Le vol n’a pas été réalisé dans le ciel québécois mais au-dessus des plaines du Lauragais le 16 janvier 2024.

Les équipes québécoises sont venues pendant une semaine à Labège pour réaliser des tests sur le centre d’essai de l’industriel toulousain. Pour valider le vol, le drone DT46 a ainsi effectué, en toute autonomie pendant 3 heures, des cercles au-dessus du Lauragais.

Nous n’avons pas d’autorisation pour voler au-dessus des villes. Pour être au plus près des conditions réelles de vol, nous réalisons toutes nos validations sur notre centre d’essai. Les données sont enregistrées par une station au sol.

Stéphane Douce, Delair Aero

L’objectif est de permettre à des patients habitant en zones isolées, de pouvoir avoir accès à des médicaments et des traitements novateurs.

Quand on a démarré le projet, l’utilisation des drones dans le cadre d’études cliniques pouvait relever de la science-fiction. Aujourd’hui, nous avons démontré que c’est devenu une réalité. Il nous reste maintenant à établir les collaborations qui permettront de faire avancer la réglementation et d’établir un réseau offrant à l’ensemble des Canadiens vivant en régions éloignées, la possibilité de participer à des études cliniques.

Diane Brisson, Directrice senior des opérations chez ECOGENE-21

Robuste, doté d’une grande autonomie et capable de décoller et atterrir verticalement, le drone s’avère être un outil idéal pour livrer des médicaments. « Le drone permet de limiter les couts financiers, de gagner du temps pour traverser des territoires escarpés et son empreinte carbone est très limitée » poursuit Stéphane Douce.

Nous sommes convaincus que dans un proche horizon, ces systèmes vont pouvoir s’insérer de manière décisive dans la chaîne logistique médicale de manière routinière. Ce type d’essai permet de démontrer le potentiel de nos drones en matière de livraisons médicales.

Bastien Mancini, Président de DELAIR.

Déjà présente dans plus de 70 pays avec des milliers de drones en opération sur le marché de la sécurité/défense, l’entreprise Delair est le leader européen du drone professionnel. Désormais, elle compte bien se diversifier dans le domaine médical. 

La chronique a été générée du mieux possible. Dans la mesure où vous envisagez de mettre à disposition des informations supplémentaires à cet article sur le sujet « Pilote de Drone pour nouveaux points de vues » vous pouvez adresser un message aux contacts indiqués sur ce site web. comzy.fr est une plateforme numérique qui archive diverses actualités publiées sur le web dont le domaine de prédilection est « Pilote de Drone pour nouveaux points de vues ». Ce texte autour du thème « Pilote de Drone pour nouveaux points de vues » fut sélectionné sur le web par les spécialistes de la rédaction de comzy.fr. En consultant régulièrement nos pages de blog vous serez au courant des futures annonces.