L’industrie de défense française menacée par de nouveaux concurrents

Publié le 09 janvier 2024 à 10:46. / Modifié le 09 janvier 2024 à 10:46.

La France arbore fièrement la réussite de ce qu’il est convenu d’appeler la base industrielle et technologique de défense (BITD): 4000 entreprises travaillant pour les armées, dont 450 sont jugées stratégiques et 600 exportent dans le sillage des géants Airbus, Dassault Aviation, Nexter, Naval Group, MBDA, Thales ou Safran.

Née dans les années 1960 de l’ambition gaulliste d’indépendance, elle produit presque tous les équipements militaires, évitant aux forces terrestres, navales et aériennes de les acheter «sur étagère» aux Américains et aux autres Européens.

Cet article vous intéresse?

Ne manquez aucun de nos contenus publiés quotidiennement – abonnez-vous dès maintenant pour accéder à tous nos articles, dossiers, et analyses

CONSULTER LES OFFRES

, L’industrie de défense française menacée par de nouveaux concurrents

Les bonnes raisons de s’abonner au Temps:

  • Consultez tous les contenus en illimité sur le site et l’application mobile
  • Accédez à l’édition papier en version numérique avant 7 heures du matin
  • Bénéficiez de privilèges exclusifs réservés aux abonnés
  • Accédez aux archives

La chronique a été générée du mieux possible. Dans la mesure où vous envisagez de mettre à disposition des informations supplémentaires à cet article sur le sujet « Pilote de Drone pour nouveaux points de vues » vous pouvez adresser un message aux contacts indiqués sur ce site web. comzy.fr est une plateforme numérique qui archive diverses actualités publiées sur le web dont le domaine de prédilection est « Pilote de Drone pour nouveaux points de vues ». Ce texte autour du thème « Pilote de Drone pour nouveaux points de vues » fut sélectionné sur le web par les spécialistes de la rédaction de comzy.fr. En consultant régulièrement nos pages de blog vous serez au courant des futures annonces.