La Russie a équipé ses drones kamikazes avec des ogives thermobariques

, La Russie a équipé ses drones kamikazes avec des ogives thermobariques
, La Russie a équipé ses drones kamikazes avec des ogives thermobariques

AFP

« Ramenez-les à la maison! » A Tel-Aviv, un rassemblement pour la libération des otages

Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées à Tel-Aviv samedi soir pour appeler à la libération des otages toujours retenus par le Hamas dans la bande de Gaza, a constaté un journaliste de l’AFP.Anonymes et familles d’otages se sont réunis sur la « Place des otages », munis de pancartes portant des messages tels que « Ils nous font confiance pour les sortir de l’enfer » ou « Ramenez-les à la maison maintenant ». »Nous voulons pousser le gouvernement à conclure un accord pour les libérer », a déclaré aux participants Eli Eliezer, un proche des otages encore retenus à Gaza, estimés à 137 par les autorités israéliennes. »Ils auraient dû conclure un accord plus tôt. C’est le travail du gouvernement d’assurer la sécurité de sa population et de ses terres », estime l’ingénieur de 61 ans.Environ 240 personnes avaient été enlevées et emmenées à Gaza le 7 octobre lors de l’attaque sans précédent du Hamas sur le sol israélien qui a fait 1.200 morts, en majorité des civils, d’après les autorités israéliennes.Les bombardements israéliens lancés en représailles de l’attaque ont fait 17.700 morts, pour plus des deux tiers des femmes et des personnes âgées de moins de 18 ans, selon le dernier bilan du ministère de la Santé du Hamas.Fin novembre, 105 otages, dont 80 Israéliens, avaient été libérés dans le cadre d’une trêve de sept jours entre le Hamas et Israël, en échange de 240 prisonniers palestiniens détenus dans les prisons israélienne.Le Hamas a exclu toute libération supplémentaire jusqu’à ce qu’un cessez-le-feu permanent soit conclu.Plus tôt samedi, le Forum des familles d’otages et le kibboutz de Beeri ont annoncé le décès de Sahar Baruch, 25 ans, « assassiné » par ses geôliers. La veille, le Hamas avait rapporté sa mort lors d’une tentative de l’armée israélienne pour le sauver.A Tel-Aviv, sur scène, entre prières, chants et prises de parole, le père d’un otage a critiqué l’action du gouvernement israélien. »Pourquoi ne font-ils pas leur travail? Nous demandons au cabinet israélien, au cabinet de guerre, d’expliquer exactement ce qui est sur la table des négociations », a déclaré Ruby Chen, le père d’Itay Chen, 19 ans. »Nous exigeons de participer au processus de négociation. Faites-les sortir maintenant, immédiatement, quel que soit le prix », a-t-il exigé.Dans la foule compacte, Tzvia Bader, assure que la libération des otages n’est « pas la priorité absolue » du gouvernement. Celle qui dirige une start-up dans la santé craint que l’armée n’ait parfois mis les otages en danger lors de son offensive à Gaza. « Nous ne pouvons laisser personne derrière nous », fait-elle valoir.lcm/we/gab/ved

La chronique a été générée du mieux possible. Dans la mesure où vous envisagez de mettre à disposition des informations supplémentaires à cet article sur le sujet « Pilote de Drone pour nouveaux points de vues » vous pouvez adresser un message aux contacts indiqués sur ce site web. comzy.fr est une plateforme numérique qui archive diverses actualités publiées sur le web dont le domaine de prédilection est « Pilote de Drone pour nouveaux points de vues ». Ce texte autour du thème « Pilote de Drone pour nouveaux points de vues » fut sélectionné sur le web par les spécialistes de la rédaction de comzy.fr. En consultant régulièrement nos pages de blog vous serez au courant des futures annonces.