Guerre en Ukraine : sur le front, la menace omniprésente des drones kamikazes

, Guerre en Ukraine : sur le front, la menace omniprésente des drones kamikazes
, Guerre en Ukraine : sur le front, la menace omniprésente des drones kamikazes

Publié le 27 nov. 2023 à 18:49Mis à jour le 27 nov. 2023 à 18:56

Au matin du 20 novembre, un pick-up maculé de boue s’engage sur une route défoncée de la région de Donetsk, dans l’est de l’Ukraine. Malgré l’obscurité et le verglas, le véhicule roule feux éteints, l’habitacle illuminé seulement par la lueur rougeâtre d’une cigarette allumée. Le craquement de l’artillerie résonne par intermittence au loin, suivi par la traînée lumineuse d’un projectile s’envolant dans le ciel nuageux.

A bord du pick-up, quatre soldats de la 28e brigade de l’armée ukrainienne viennent de quitter le confort relatif d’une petite maison de campagne pour se rendre sur le front, dans la direction de Bakhmout. Après un court trajet à travers des champs en friche et des villages dévastés, la voiture s’arrête à la lisière d’un sous-bois.

Boue visqueuse

Sans perdre un instant, les quatre soldats se saisissent de leurs armes et de leur équipement, et s’enfoncent sous les arbres enneigés. L’un d’entre eux lâche un juron en découvrant l’état de la tranchée censée leur servir d’abri : la neige tombée au cours des derniers jours a fondu, transformant la terre meuble du sous-bois en une épaisse couche de boue visqueuse.

« Tu t’installes, je commence à vider », intime Andrii, un vétéran de la guerre du Donbass à l’un de ses camarades. Après s’être délesté de son gilet pare-balles et de son casque, le jeune homme se saisit d’un seau et commence à vider laborieusement l’eau hors de la position. Pendant ce temps, un autre soldat s’installe dans l’une des cavités exiguës de la tranchée, à l’abri de la boue.

Des armes précises et létales

Avec des gestes lents, méthodiques, il se saisit d’un obus à fragmentation qu’il attache à un drone. Depuis plusieurs mois, Andrii et ses camarades utilisent ces armes improvisées pour bombarder véhicules, soldats et positions russes dans l’est de l’Ukraine. Mais, comme l’explique Andrii, l’avantage dont disposaient les opérateurs de drones ukrainiens au début de l’invasion a peu à peu disparu, les Russes ayant rapidement su mettre à profit ces armes non conventionnelles, précises et létales.

« Leurs capacités de production sont bien supérieures aux nôtres, concède-t-il. Là où nous envoyons un drone, ils en envoient dix. » Au cours des derniers mois, les drones auraient même supplanté l’artillerie comme principale cause de mortalité sur la ligne de front. « Désormais, les drones sont responsables de la majorité des pertes, tant côté russe qu’ukrainien », expliquait ainsi Evguenii, un officier de la 28e brigade rencontré dans un café de la région de Donetsk.

Adapter les tactiques

Manquant de systèmes de défense antiaérienne pour couvrir efficacement l’ensemble du front, l’armée ukrainienne a dû adapter ses tactiques face à cette nouvelle menace. « Comme vous pouvez le voir, nous sommes obligés de nous déplacer de nuit », souffle Andrii.

Bohdan, un soldat de la 10e brigade d’assaut de montagne « Edelweiss », raconte avoir échappé de peu à un drone lors d’une mission : « L’appareil nous a repérés alors que nous venions d’entrer dans un abri et le pilote a tenté de l’écraser à l’intérieur. Heureusement, il nous a ratés et a explosé quelques mètres plus loin. »

Si les deux belligérants ont adopté cette nouvelle technologie, les capacités de production russes sont bien supérieures à celles de l’Ukraine. Après plusieurs essais infructueux, Andrii et ses camarades parviennent enfin à capter le signal du drone installé à l’extérieur de la tranchée. L’appareil s’envole en vrombissant, avant de s’écraser quelques dizaines de mètres plus loin.

« L’humidité interfère avec le signal, et le froid décharge la batterie », explique Andrii. Il est 11 heures, leur mission est déjà terminée. Place à une longue attente, dans le froid et la boue, avant de regagner l’arrière, sous le couvert de l’obscurité.

La chronique a été générée du mieux possible. Dans la mesure où vous envisagez de mettre à disposition des informations supplémentaires à cet article sur le sujet « Pilote de Drone pour nouveaux points de vues » vous pouvez adresser un message aux contacts indiqués sur ce site web. comzy.fr est une plateforme numérique qui archive diverses actualités publiées sur le web dont le domaine de prédilection est « Pilote de Drone pour nouveaux points de vues ». Ce texte autour du thème « Pilote de Drone pour nouveaux points de vues » fut sélectionné sur le web par les spécialistes de la rédaction de comzy.fr. En consultant régulièrement nos pages de blog vous serez au courant des futures annonces.