Guerre en Ukraine : moteur à réaction, guidage infrarouge… que sait-on du nouveau drone Shahed-238 utilisé par la Russie

, Guerre en Ukraine : moteur à réaction, guidage infrarouge… que sait-on du nouveau drone Shahed-238 utilisé par la Russie
, Guerre en Ukraine : moteur à réaction, guidage infrarouge… que sait-on du nouveau drone Shahed-238 utilisé par la Russie

l’essentiel La Russie a mis en service une nouvelle version de ses drones kamikazes. Le drone Shahed-238 est fourni par l’Iran à l’armée de Vladimir Poutine. C’est la destruction d’un modèle par l’armée ukrainienne qui permet de connaître ses capacités.

Dans sa guerre contre l’Ukraine, la Russie utilise un nouveau drone-kamikaze. Une version plus moderne du drone Shahed produit et vendu par l’Iran à l’armée de Vladimir Poutine. Un nouveau modèle a été dévoilé en novembre 2023. La destruction récente d’un de ces drones par l’armée ukrainienne permet de mieux connaître ce nouvel outil de guerre.

Le nouveau drone Shahed est doté d’un moteur à réaction. Il n’est plus équipé d’hélices propulsives, souvent caractéristiques des drones. Propulsé par du carburant, il peut voler plus haut et plus vite. Si le précédent modèle, le Shahed-136 pouvait 180 km/h, sa nouvelle version pourrait atteindre 500 km/h. Inconvénients du drone de 500 kg : le carburant rend l’appareil plus facilement détectable par les radars thermiques et la quantité de kérosène est limitée.

Autre évolution, le Shahed-238 a été équipé d’un système de guidage optique/infrarouges afin de pouvoir atteindre des cibles à contraste thermique.

Plus modernes, mieux équipés, les drones Shahed-238 ont un coût beaucoup plus important – inconnu à ce jour – alors que le modèle initial Shahed-136 présentait un coût extrêmement bas au regard de ses performances, environ 20 000 dollars à produire. Des caractéristiques qui ont amené la Russie à vouloir produire des drones Shahed-136 sur son sol. Une vaste usine de production a vu le jour dans la région du Tatarstan, explique le magazine Geo.

Russia began to produce and use its own version of Iran’s Shahed-136 drones against Ukraine – Conflict Armament Research researchers.

Experts examined the wreckage of two drones shot down in the south of Ukraine. Both drones looked like Iranian Shahed-136s.

However,… https://t.co/NWSZAFhbdJ pic.twitter.com/fqWJFRXDHu

— Lew Anno Suport #Ukraine 24/2-22 (@anno1540) August 12, 2023

L’Ukraine appelle l’Occident à « juguler » la production d’armes en Russie

Depuis qu’elle a envahi l’Est de l’Ukraine, la Russie est soumise à de multiples embargos des puissances occidentales. Ce qui ne l’empêche pas d’avoir toujours accès à des composants produits par des sociétés de l’Occident. Une situation qui a conduit le chef de la diplomatie ukrainienne à hausser le ton. « L’Occident doit sérieusement se mettre à juguler la capacité de la Russie à produire des armes », a lancé sur X (ex-Twitter) Dmytro Kouleba. Selon certaines données, d’après lui, 95% des composants critiques étrangers trouvés dans les armes russes détruites en Ukraine proviennent de pays occidentaux.

The West must get serious about strangling Russia’s ability to produce weapons.
 
According to some data, up to 95% of the foreign-produced critical components found in Russian weapons destroyed in Ukraine come from Western countries.
 
These are not government actions but rather…

— Dmytro Kuleba (@DmytroKuleba) January 19, 2024

Le chef de la diplomatie ukrainienne réclame des « efforts de grande ampleur » en la matière pour « sauver les vies de nombreux civils en Ukraine et troubler la machine de guerre de Poutine ».

La Russie a complètement réorienté son économie sur l’industrie de l’armement et a démultiplié sa production, malgré les sanctions qui doivent permettre de gêner la fabrication de munitions et d’armes. Moscou est parvenu à contourner certaines de ces mesures, et à acquérir par exemple la microélectronique dont elle a besoin, notamment en provenance d’Asie.

La chronique a été générée du mieux possible. Dans la mesure où vous envisagez de mettre à disposition des informations supplémentaires à cet article sur le sujet « Pilote de Drone pour nouveaux points de vues » vous pouvez adresser un message aux contacts indiqués sur ce site web. comzy.fr est une plateforme numérique qui archive diverses actualités publiées sur le web dont le domaine de prédilection est « Pilote de Drone pour nouveaux points de vues ». Ce texte autour du thème « Pilote de Drone pour nouveaux points de vues » fut sélectionné sur le web par les spécialistes de la rédaction de comzy.fr. En consultant régulièrement nos pages de blog vous serez au courant des futures annonces.