Feux d’artifices et spectacles de drones mensuels à Hong Kong mais à quel prix

, Feux d’artifices et spectacles de drones mensuels à Hong Kong mais à quel prix

Un budget important pour revitaliser l’industrie touristique de Hong Kong

Le budget 2024-25 prévoit une allocation de 1,09 milliards de Hong Kong Dollars à la Commission du tourisme et à l’Office du tourisme pour notamment l’organisation mensuelle de spectacles pyrotechniques et de drones dans la baie de Victoria. Il faudra compter un million de dollar Hong Kong pour un feu d’artifice tiré dans la baie. Les 23 minutes de feux d’artifice du Nouvel An chinois de février dernier avait coûté 13 millions de dollars.

Au vu de l’importance de la « puissance douce » de Hong Kong souligné par le président Xi Jinping ainsi que du rôle de Hong Kong comme centre culturel mondial, le gouvernement compte sur des spectacles grandioses chaque mois pour revitaliser l’industrie touristique de la ville et inciter les touristes de la Chine continentale à des séjours prolongés à Hong Kong. 

Le budget prévoit également une refonte complète du fameux spectacle de son et lumière « A Symphony of Lights », l’office du tourisme sera chargé d’organiser des événements saisonniers à thème, tels que des promenades en ville et des expériences culturelles pour les visiteurs en quête d’expériences plus approfondies. Il est également prévu de mieux utiliser le front de mer de la baie de Victoria, le Bureau de développement (DEVB) sera chargé de le réaménager en installant des restaurants, des points de vente et de divertissement afin d’améliorer l’expérience des visiteurs.

Spectacle de lumieres Hong Kong
Spectacle de lumières « A Symphony of Lights » de Hong Kong, Photo @Marsha

Un impact limité pour rebooster le tourisme à Hong Kong

Selon Sara Leung, présidente de l’Union générale des employés de l’industrie du tourisme de Hong Kong, les impacts d’un spectacle mensuel dans la baie de Hong Kong aurait un impact limité. Cela serait un attrait pour les habitants des régions voisines mais pas sur les touristes de l’étranger. Ces spectacles coûteux perdraient leur caractère novateur compte tenu de leur fréquence mensuel. Elle suggère au gouvernement d’investir ses ressources dans des attractions mettant en valeur les caractéristiques particulières de Hong Kong. Des aides auprès de la restauration et un soutien aux petites entreprises seraient plus efficaces pour stimuler l’industrie du tourisme, soulignant la pénurie de main-d’œuvre qui a paralysé les bars et les restaurants.

Selon l’office du tourisme de Hong Kong, les dépenses des touristes à Hong Kong ont chuté de 16% cette année, malgré une hausse de fréquentation de 35% de visiteurs étrangers. Il est certes impératif de rebooster le tourisme, mais l’autre enjeu économique serait de faire dépenser les touristes. 

Un impact écologique non négligeable

Autre risque à ne pas négliger serait une pollution de l’air au risque de rebuter les touristes plutôt que de les attirer. Les feux d’artifice libèrent de grandes quantités de particules et d’autres polluants atmosphériques tels que le dioxyde de soufre, le monoxyde de carbone et les sels métalliques responsables des flammes colorées. Une étude américaine a révélé que la concentration moyenne sur 24 heures de particules fines respirables (PM2,5) augmente de 42%, 5 microgrammes par mètre cube d’air (μg/m3) dans l’ensemble du pays immédiatement après les feux d’artifice du 4 juillet. Pour les sites proches des feux d’artifice, les concentrations moyennes ont augmenté de 370% (48 μg/m3). 

Les avantages économiques que les feux d’artifice pourraient éventuellement apporter seraient également contrebalancés par les coûts de santé à long terme liés à l’exposition à une pollution atmosphérique excessive – sans parler des impacts liés au bruit, sur l’eau et sur la faune.

Les feux d’artifices peuvent provoquer de graves troubles chez les animaux sauvages notamment auprès des oiseaux. Des recherches ont montré que les oiseaux s’envolent en masse lors de feux d’artifice en Europe. Aux États-Unis, des radars ont enregistré des oiseaux volant si loin en mer pendant les feux d’artifice qu’il leur serait impossible de revenir sur le rivage. La pollution sonore affecte également le succès de reproduction d’une grande variété d’espèces, et les expositions mensuelles signifient des impacts inévitables pendant les saisons de reproduction et de migration.

La chronique a été générée du mieux possible. Dans la mesure où vous envisagez de mettre à disposition des informations supplémentaires à cet article sur le sujet « Pilote de Drone pour nouveaux points de vues » vous pouvez adresser un message aux contacts indiqués sur ce site web. comzy.fr est une plateforme numérique qui archive diverses actualités publiées sur le web dont le domaine de prédilection est « Pilote de Drone pour nouveaux points de vues ». Ce texte autour du thème « Pilote de Drone pour nouveaux points de vues » fut sélectionné sur le web par les spécialistes de la rédaction de comzy.fr. En consultant régulièrement nos pages de blog vous serez au courant des futures annonces.