Drones, matériel terrestre… La France signe trois partenariats de production militaire en Ukraine

, Drones, matériel terrestre… La France signe trois partenariats de production militaire en Ukraine
, Drones, matériel terrestre… La France signe trois partenariats de production militaire en Ukraine

Le ministre des Armées a annoncé que des partenariats stratégiques entre des entreprises tricolores et des entreprises ukrainiennes pour produire des pièces détachées de drones et de matériel terrestre en Ukraine.

Pas de troupes combattantes, mais des experts en armement et des industriels de la défense. Invité du Face à Face ce vendredi 8 mars sur BFMTV/RMC, Sébastien Lecornu a annoncé une alliance stratégique de production industriel et militaire avec l’Ukraine.

« Des entreprises françaises vont créer des partenariats avec des entreprises ukrainiennes pour produire sur le sol ukrainien des pièces détachées, peut-être même des munitions demain », a déclaré le ministre des Armées.

Parmi les entreprises tricolores qui s’implanteront sur le sol ukrainien pour soutenir la production du pays dans le cadre du conflit armé qui l’oppose à la Russie, figure Delair.

L’entreprise « est devenue une pépite en matière de production de drones », a souligné le ministre. Il y a quelques jours, Sébastien Lecornu a déjà annoncé une commande de 2000 drones Delair, dont une partie est destinée à l’Ukraine.

Des usines souterraines

Les industriels ne devraient pas construire du matériel sur le sol ukrainien. Il va d’abord s’agir d’y installer des unités de réparations et de maintenance pour le matériel français ainsi que des formateurs français pour certains matériels.

La construction de ces sites industriels devrait démarrer cet été. Parmi eux, Delair, mais aussi Nexter-KNDS, fabricant des canons Caesar et des obus de 155 mm. Actuellement, les Caesar ukrainiens sont réparés en Pologne.

Leur emplacement est bien sur confidentiel, et selon nos informations, il pourrait s’agir d’usines souterraines inaccessibles aux attaques. Ces infrastructures nécessiteront l’envoi en Ukraine de militaires, mais aussi d’experts civils travaillant pour les entreprises d’armement.

Le ministre des Armées a ainsi précisé l’annonce d’Emmanuel Macron sur l’envoi en Ukraine de troupes au sol. Vendredi, sur BFMTV, il a répété qu’il ne s’agit pas d’unités combattantes. Lors d’une audition à l’Assemblée nationale fin février, il évoquait des « schémas de présence militaire pour du déminage, de la formation de soldats ukrainiens sur le sol ukrainien ».

Nina Le Clerre et Pascal Samama

La chronique a été générée du mieux possible. Dans la mesure où vous envisagez de mettre à disposition des informations supplémentaires à cet article sur le sujet « Pilote de Drone pour nouveaux points de vues » vous pouvez adresser un message aux contacts indiqués sur ce site web. comzy.fr est une plateforme numérique qui archive diverses actualités publiées sur le web dont le domaine de prédilection est « Pilote de Drone pour nouveaux points de vues ». Ce texte autour du thème « Pilote de Drone pour nouveaux points de vues » fut sélectionné sur le web par les spécialistes de la rédaction de comzy.fr. En consultant régulièrement nos pages de blog vous serez au courant des futures annonces.