Aerix Systems lève 1,6 million d’euros pour son système de propulsion de drone révolutionnaire

, Aerix Systems lève 1,6 million d’euros pour son système de propulsion de drone révolutionnaire
, Aerix Systems lève 1,6 million d’euros pour son système de propulsion de drone révolutionnaire

Son drone omnidirectionnel passionne et fascine les professionnels du secteur. La levée de fonds d’Aerix Systems était donc attendue. La start-up girondine basée à Mérignac (12 collaborateurs) a bénéficié du soutien de fonds d’amorçage et de business angels du secteur pour réunir en un peu moins d’un an 1,6 million d’euros.

Le but : financer le passage d’un démonstrateur technologique à un démonstrateur client « pour mener des essais avec des bêta-testeurs sur de nombreux cas d’usage industriels et de sécurité », annonce l’entreprise.

Des entrants au capital et des partenaires

Parmi les investisseurs : Bacs-Innov (fonds regroupant des associés des communautés centralienne et Supélec), Techno’Start (fonds de la technopole Technowest), Defense Angels (spécialisé dans le financement des entreprises innovantes des secteurs stratégiques et de souveraineté nationale), Insead Angels (de l’Institut européen des affaires), et Badge (Business angels des grandes écoles).

Leur entrée au capital d’Aerix Systems est complétée par les financements de la Région, de BPI France, de partenaires bancaires (BNP et CIC Sud-Ouest) et de Startburst France (accélérateur aéronautique, spatial et défense).

Une technologie de rupture

Créée en 2020 par deux ingénieurs de l’Ensil-ENSCI Limoges, la start-up accompagnée par Technowest a développé un système de propulsion de drone qui les dote d’une « hypermanœuvrabilité avec des performances de vitesse et de stabilité inégalées, permettant des applications totalement nouvelles, tant dans le domaine de la Défense que dans le domaine civil », affirme Aerix Systems.

« L’objectif est de réaliser un engin volant plus résistant, plus stable, plus rapide, plus manœuvrable, plus sûr et capable de trajectoires complexes, permettant par exemple des inspections à 360° sans limites, même en présence de fort vent comme dans le cas d’éolienne offshore », détaillent les dirigeants, Hugo Mayounove le président et Clément Picaud le directeur général.

Des échéances en 2024 et 2025

Prochaines échéances : le salon mondial de la défense et de la sécurité Eurosatory en juin 2024 à Paris et le Salon du Bourget 2025. « Cette levée de fonds n’est qu’une première étape. Nous en envisageons une autre mi-2025 pour financer le développement de la gamme et l’industrialisation », confie Clément Picaud.

La chronique a été générée du mieux possible. Dans la mesure où vous envisagez de mettre à disposition des informations supplémentaires à cet article sur le sujet « Pilote de Drone pour nouveaux points de vues » vous pouvez adresser un message aux contacts indiqués sur ce site web. comzy.fr est une plateforme numérique qui archive diverses actualités publiées sur le web dont le domaine de prédilection est « Pilote de Drone pour nouveaux points de vues ». Ce texte autour du thème « Pilote de Drone pour nouveaux points de vues » fut sélectionné sur le web par les spécialistes de la rédaction de comzy.fr. En consultant régulièrement nos pages de blog vous serez au courant des futures annonces.